Caractéristiques et essais

ANTISTATIQUE : Un produit antistatique résiste à une différence de potentiel sans qu’il y ait conduction électrique entre l’organe de commande et les parties sous tension (en général les sorties et le canon). Valeur typique : 8 à 20 KVcc.

ARC ELECTRIQUE : Débit de courant électrique entre les contacts d’un interrupteur à l’ouverture ou à la fermeture du contact.

CA : Courant alternatif, courant électrique qui change périodiquement de direction.

CAPACITE DE CHARGE HORS COMMUTATION : Capacité d’un interrupteur à supporter un courant après fermeture du contact et fin du rebond. Beaucoup plus élevée que le Pouvoir de Coupure.

CC : Courant continu : courant électrique circulant dans une direction (voir Vcc).

CHARGE CAPACITIVE : Charge dans laquelle le courant initial à la fermeture du contact est plus élevé que le courant permanent. Voir aussi Charge résistive et Charge Inductive.

CHARGE INDUCTIVE : Charge dans laquelle le courant initial à la fermeture du contact est plus faible que le courant permanent et le courant à l’ouverture plus fort que le courant permanent. L’énergie stockée provoque un arc électrique long et intense. Les moteurs représentent la charge inductive la plus commune. Les charges inductives sont les plus gênantes des conditions du circuit. Voir Charges Résistives et Capacitives.

CHARGE LAMPE (Tungstène) : Charge caractérisée par une forte pointe de courant à la fermeture (approx.10 à 16 fois le courant continu).

CHARGE RESISTIVE : Charge dans laquelle courant et tension sont en phase. Voir Charge Capacitive, Charge Inductive, Pointe de Courant.

COURANT FAIBLE (circuit sec) : Application dans laquelle le niveau de puissance ne provoque pas de fusion ni de ramollissement des contacts. Requiert en général des contacts dorés, car à de tels niveaux et sans arc électrique, les contacts argent ne sont pas auto-nettoyants, donc moins sûrs.

COURANT NOMINAL : Le courant maximum qui peut passer à travers les contacts déjà fermés d’un interrupteur. S’oppose à pouvoir de coupure.

COURSE : Distance totale que l’organe de manoeuvre peut effectuer. Voir Course Résiduelle et Course d’Enclenchement.

CRITERES DE FIN DE VIE : Caractéristiques qu’un interrupteur doit présenter à la fin de sa durée de vie électrique. Plus particulièrement la résistance de contact et/ou l’élévation de température des contacts à pleine charge.

CYCLE : Séquence complète de déplacement par toutes les positions successives de commutation et retour à la position initiale.

DECHARGE (ou FUITE): Débit non souhaité de courant électrique d’une partie conductrice à une autre.

DUREE DE VIE ELECTRIQUE : Nombre de manoeuvres qu’un interrupteur peut effectuer, sous une charge donnée, sans aboutir à une dégradation de ses performances électriques ou mécaniques supérieure à celle prévue par les critères de fin de vie.

DUREE DE VIE MECANIQUE : Nombre de manoeuvres qu’un interrupteur peut effectuer hors tension tout en conservant des performances conformes à celles prévues par les critères de fin de vie.

ESD : Décharge électrostatique.

ETANCHE A L’HUMIDITE : Se dit d’un interrupteur qui supporte une forte humidité ou la pluie.

FACTEUR DE PUISSANCE (PF) : Mesure du caractère inductif ou capacitif d’une charge électrique.

FORCE DE MANOEUVRE : La force nécessaire pour déplacer l’organe de manoeuvre d’un interrupteur d’une position à une autre. Pour un interrupteur rotatif, on parlera de couple de manoeuvre.

IP : Spécification industrielle (faisant partie de la norme CEI 529), utilisée dans le monde entier pour indiquer le degré de protection des composants contre une pénétration de solides / liquides.

NIVEAU LOGIQUE : Se réfère aux niveaux de puissance typiques des circuits électroniques (TTL, CMOS...). Niveaux auxquels ne se produisent ni arc électrique, ni fusion, ni ramollissement des contacts. Necessitent des contacts or, car il n’y a pas d’arc électrique pour auto-nettoyer les contacts. Voir Courant faible.

POINTE DE COURANT : Fort niveau initial et transitoire de courant lors de la fermeture des contacts. Caractéristique des charges capacitives et de certaines charges résistives. Les courants de pointe peuvent être assez forts et pour endommager sévèrement les contacts ou provoquer un collage. Voir Charge Résistives, Charge Capacitive et Facteur de Puissance.

POUVOIR DE COUPURE : La capacité de commuter (connecter ou interrompre) une charge électrique. La charge peut être résistive, inductive ou capacitive. S’oppose à Capacité de Charge Hors Commutation.

REBOND : Période de la commutation pendant laquelle on observe une instabilité électrique causée par le rebondissement des contacts. La masse relative des contacts, les forces et fréquences des éléments d’appui déterminent l’intensité du rebond.

RESISTANCE D’ISOLEMENT : Résistance électrique entre deux parties normalement isolées, mesurée sous une tension continue déterminée.

RESISTANCE DE CONTACT : Résistance électrique entre les deux contacts fermés.

RIGIDITE DIELECTRIQUE : Capacité d’une matière isolante à supporter une tension sans formation d’arc électrique à sa surface. Tension standard qui peut être appliquée entre deux sorties ouvertes ou entre une sortie et la masse sans causer de court-circuit. Le plus souvent appliquée à l’isolant entre les sorties de l’interrupteur et la partie métallique en contact avec l’opérateur.

SENSATION TACTILE (EFFET TACTILE) : Sensation de commutation ressentie par l’opérateur de l’interrupteur, ”clic” audible ou sensible qui indique un mouvement des contacts.

TEMPERATURE D’UTILISATION : Gamme de température dans laquelle l’appareil peut être utilisé.

TEMPERATURE DE STOCKAGE : Gamme de température dans laquelle l’appareil peut être stocké. Généralement plus large que la température d’utilisation.

Vca : Voir Courant Alternatif.

Vcc : Voir courant continu.